Bien choisir sa veste de ski pour skier confortablement

Faire du sport en montagne est sans doute la meilleure façon de profiter de l’hiver. Qui plus est, la France dispose des meilleures stations d’hiver en Europe qui sont à la fois adaptés aux amateurs qu’aux professionnels. Rien de mieux alors que de faire du sport tout en profitant des bienfaits de l’atmosphère en montagne. Pour pratiquer un sport d’hiver en toute sécurité, plusieurs précautions doivent être prises en ce qui concerne les équipements afin qu’ils soient bien adaptés aux conditions environnementales des sorties en montagne. Mis à part les skis et les chaussures, il faut surtout bien choisir ses vêtements d’hiver, notamment sa veste de ski.

Les critères essentiels d’une veste de ski

L’essentiel pour une veste de ski, c’est de préserver le skieur du froid, du vent et de la neige. Avec une veste de qualité, le skieur doit pouvoir rester au sec toute la journée. En pratique, la veste doit être à la fois isolante et imperméable. Mais en même temps, elle doit également permettre au skieur de respirer à son aise. En général, les marques donnent plus d’importance à un critère ou à un autre. Il faut donc savoir choisir une veste qui trouve le juste milieu entre ces trois caractéristiques précitées. C’est ce que vous retrouverez dans une veste de ski Burton par exemple. A la fois technique et très tendance, ce type de veste convient très bien aux séances de skis intenses, que ce soit sur piste ou hors-piste. Particulièrement pour ceux qui sont très sensibles au froid, il est fortement recommandé de choisir une veste de ski doudoune faite en polyester. Les vestes en laine Merino ou en thermolite disposent également d’une bonne isolation thermique qui permettent de rester au chaud toute la journée.

Savoir interpréter les caractéristiques techniques

En regardant les caractéristiques sur chaque étiquette des vestes de ski, il est normal au début de ne pas comprend grand-chose à ces informations. Cependant, le principe est très simple à expliquer. En ce qui concerne d’abord l’imperméabilité, celle-ci se mesure en mm Shmerber. Si le chiffre indiqué sur la veste est inférieure à 8.000 mm, cela veut dire que la veste dispose d’un indice d’imperméabilité moyenne. Il vaut donc mieux opter pour les vestes dont l’indice est supérieur à 8.000 mm pour une imperméabilité optimale. La respirabilité et l’imperméabilité dépend également de la qualité de la membrane de la veste. Sur le marché, le type de membrane le plus prisé est sans doute le GORE-TEX. La respirabilité est par contre indiquée en grammes/m2/24H. Plus le chiffre est élevé, plus la respirabilité sera meilleure. Mis à part les caractéristiques techniques, certains petits détails ont également de l’importance dans le choix de la veste, notamment la qualité de la fermeture, la capuche et les poignets, ce qui peut éviter l’infiltration de neige à l’intérieur de votre veste, notamment en cas de chutes

Bruno Salmon Écrit par :